Gaz - richesse - hélice

Les conseils des pilotes
Règles du forum
Ne téléchargez pas illégalement, vous faites du tort aux concepteurs, et vous vous faites du tort indirectement.
Les règles de Libertysim

Gaz - richesse - hélice

Messagepar Giph » Ven Fév 13, 2009 6:52 pm

Bonjour,
maintenant que je suis devenu un maniaque du tour de piste avec mon Maule, j'aimerais savoir comment il fonctionne... A savoir le rôle réel de ces trois petites manettes (et vous allez voir à quel point je n'y connais rien en moteur, et encore moins en moteur d'avion) :

les gaz : si j'ai bien compris, lorsque j'actionne cette manette, je fais entrer plus ou moins de carburant dans la chambre de combustion, ce qui fait tourner le moteur plus ou moins vite ? Ou j'augmente juste la pression ?

La richesse : en altitude, l'air étant moins dense, il y a moins d'oxygène pour assurer la combustion, donc j'appauvris le mélange air carburant en carburant, c'est bien ça ? y a-t-il un lien avec la manette des gaz ?
A priori, le mélange est bon quand la température de sortie des gaz est presque au maximum, indiquée sur la gauge EGT. A quoi correspond l'index réglable de cette gauge (j'en ai vu sur certains avions, mais pas tous).

L'hélice : à pas fixe : sa vitesse de rotation est directement commandée par le régime du moteur : si le moteur tourne plus vite (manette des gaz), l'hélice tourne plus vite et j'ai plus de puissance ?
A pas variable : la manette commande quoi exactement : l'inclinaison des pales ? la vitesse de rotation ? les deux ? et dans ce cas la commande des gaz commande quoi ? Comment savoir quel est le bon régime ?


Voilà pour mes petites questions... Si quelqu'un est capable de m'expliquer les choses simplement ou de me renvoyer à un topic clair, je l'en remercie d'avance.
Giph
 
Messages: 82
Inscription: Mar Juil 29, 2008 5:48 pm
Qualif: Pilote Virtuel
Niveau: Pilote débutant

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Filou713 » Ven Fév 13, 2009 7:40 pm

Salut Giph,

En tour de piste, surtout si tu fais cela à une altitude "normale", tu mets en plein riche et plein petit pas et tu ne touches plus à rien.
Tu t'occuperas de ces deux paramètres en vol de croisière.

Pour répondre à tes questions, déparons les moteurs avec un Constant speed (hélice à pas variable et vitesse de rotation fixe) d'un moteur à hélice à pas fixe.

Le Pas fixe:
Les gaz agissent sur le volet d'ouverture du carburant avant la chambre de combustion (différend selon que l'on a une injection ou un carburateur, mais principe et effet identique).
La richesse agit effectivement sur le mélange Air / Carburant qui doit être adapté en fonction de l'altitude.
Ces deux commandes ne sont pas liées, sur les avions classiques. Certains appareils disposent d'un système de réglage automatique de la richesse, et parfois de l'hélice. Ilssont dits "mono-manettes".

Le Pas variable.
La commande de richesse est identique.
Le pas agit effectivement sur l'angle d'attaque des pales de l'hélice, soit au moyen d'un système hydraulique, soit purement mécanique. Il fonctionne un peu comme une boite de vitesse, ou un variateur sur les anciennes mobilèttes

La manette des gaz devient sur ce type d'engin une manette de pression d'admission, et la effectivement tu règles une pression d'air admis dans le moteur exprimée en pouces (si tu regardes bien tes instruments, à l'arrêt, le pression indiquée doit être la pression ambiante).
Le tachymètre indique une vitesse de rotation de l'hélice et non du moteur. C'est celle ci qui doit être constante et dans le vert. Après tu joues sur ton pas et et ta P/A selon les phases de vol.

L'EGT (Gaz Exhaust Température) ou température à l'échappement t'aide à régler ta richesse. En vol stable, tu réduis la richesse progressivement et tu observes l'EGT. Lorsque tu arrives à la température la plus élevé, que tu marques avec l'index, tu augmentes à nouveau la richesse jusqu à ce que l'aiguille redescende de 2 index sous le pic, et là ton réglage est bon.

J'ai été le plus concis possible, mais j'espère avoir été clair. N'hésite pas à revenir si besoin est.

Filou
Intel Core2 Duo 6400 - Asus P5B DeLuxe - RAM 2Go DDR2/800-SDRAM PC6400 Corsair - GeForce 8800 GTS 640Mo - 2 Ecrans LG1915S - Windows XP Pro SP3
WD Raptor 74Go 10.000 t/mn - Système
WD 2500JD 250Go - Donnés
WD Caviar 500Go - FS9 - FSX/SP1 - X-Plane - GTR - F1 Challenge 99-02 - Life for Speed

Image
Avatar de l’utilisateur
Filou713
 
Messages: 3384
Âge: 56
Inscription: Jeu Aoû 10, 2006 11:39 pm
Localisation: Papeete

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar PENAR » Sam Fév 14, 2009 5:16 pm

Salut,

Une chose à retenir avec une hélice à pas variable c'est qu'à l'exception du décollage, on n'est jamais plein pot.

Dès que tu passes 400ft sol tu dois commencer à réduire. Généralement cela déclenche la climb checklist.

Pour ce faire, tu devras tout d'abord réduire la pression d'admission avec la commande de gaz pour passer en puissance de montée (valeur selon manuel).
Puis réduire les RPM (tour minutes) à la valeur qui va bien pour la montée (Toujours selon AFM).

Dans le vent arrière, tu réduiras encore une fois la pression d'admission pour passer en puissance de croisière puis les RPM pour passer en régime de croisière.

Une fois que tu passes le seuil de piste, "time check", 30 bonnes secondes et tu vires en base.

Tu peux tranquillement commencer à descendre et chercher l'axe de piste dès que tu as un visuel sur les PAPI avec une blanche et une rouge (ou 2 blanches deux rouges en fonction du système), voir 2 blanches...mais pas 2 rouges!!
En même temps tu devras réduire encore une fois (selon AFM) afin maintenir ton plan.

Une fois établis (en finale) maintient ton plan et une vitesse égale à Vref ou 1.3Vso.

Finalement à 400ft sol tu pourras avancer la mettre des RPM (tours minutes) à fond pour te préparer à une éventuelle remise de gaz.
En ce qui concerne la mixture...tu touches pas pour un tour de piste, à moins que tu sois sur un altiport je ne sais où.. vérifie juste qu'elle soit bien à fond.
Pour le règlage de la mixture, on utilise généralement l'EGT et ou le FF (fuel flow) comme référence en se basant sur les indications donnée dans l'AFM.

Dans les grandes lignes pour réduire, tu réduits les gaz avant les rpm et pour mettre de la puissance, tu met toujours les rpm avant les gaz.
En suite il faudra respecter les valeurs du constructeur en fonction de la phase de vol dans laquelle tu te trouves.
Ça peut paraître compliqué, mais c'est assez simple en réalité...

A+
Avatar de l’utilisateur
PENAR
 
Messages: 23
Inscription: Jeu Juin 26, 2008 1:16 pm
Qualif: Pilote Réel

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Giph » Sam Fév 14, 2009 5:43 pm

Merci pour ces réponses rapides ; effectivement ça m'éclaire un peu ; j'ai acheté le C206 de Carenado, la doc est bien complète et il a l'air assez simple à piloter : je vais m'entrainer avec ça.
D'autres questions vont sûrement arriver, ne vous inquiétez pas... :mrgreen:
Giph
 
Messages: 82
Inscription: Mar Juil 29, 2008 5:48 pm
Qualif: Pilote Virtuel
Niveau: Pilote débutant

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Nicolivory » Dim Fév 15, 2009 4:42 pm

Pour ajouter aux explications de Penar, j'apporte une petite précision perso

l'EGT est le moyen de controle PRINCIPAL de la mixture, et le F/FLow est l'instrument secondaire
on trouve la mixture adéquate en cherchant le pic EGT, et une fois celui ci determiné et ajusté, le Fuel Flow doit indiquer la valeur publiée dans l'AFM .. et la TAS qui va avec

Quand je parle d'ajuster le pic EGT, sachez que le sujet est vaste, et maintes fois débattu (sur Francesim entre autres ) les techniques d'appauvrissement constituent une encyclopédie à elles seules ;) entre le ROP / LOP et le WOT ... il y a matiére à pratiquer. Les idées reçues sont nombreuses ... et ont la vie dure

C'est une autre histoire, j'y reviendrai plus tard ;)

Mais je pose la question suivante (histoire de jeter l'intrigue ) pourquoi refroidir un moteur avec de l'essence (au prix du litre ) alors qu'on peut le faire avec l'air ?

Réflechissez ;)
Voler n'est pas dangereux ... Se crasher, l'est .
Avatar de l’utilisateur
Nicolivory
 
Messages: 111
Âge: 43
Inscription: Lun Déc 01, 2008 5:03 pm
Qualif: Pilote Réel
Niveau: Pilote confirmé

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar PENAR » Dim Fév 15, 2009 6:54 pm

Non sérieux, bonne question là! ça ne m'a jamais effleuré l'esprit.
Comme ça je verrais 3 raisons:

1) Le manque de lubrification entrainerait un vieillissement prématuré des segments/pistons cylindres voir serrage.
2) l'EGT...tous simplement trop élevée...
3) Juste pour encrasser les bougies et éviter aux mécanos de se tourner les pouces :D

C'est bon j'ai trouvé???
Avatar de l’utilisateur
PENAR
 
Messages: 23
Inscription: Jeu Juin 26, 2008 1:16 pm
Qualif: Pilote Réel

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Nicolivory » Dim Fév 15, 2009 11:09 pm

Salut Penar
héhéhé ...

1) manque de lubrification ... c'est le rôle de l'huile, pas des carburants/comburants

2)l'EGT serait trop elevée ? ... que nenni, puisqu'en apauvrissant de façon agressive AU DELA du pic EGT, on diminue le carburant par rapport au comburant . Ce faisant, on sort des proportions stoechiometriques de combustion (en clair : des propotions parfaites ) ce qui se traduit par ....une diminution de l'EGT

3) C'est une bonne explication ;)
Voler n'est pas dangereux ... Se crasher, l'est .
Avatar de l’utilisateur
Nicolivory
 
Messages: 111
Âge: 43
Inscription: Lun Déc 01, 2008 5:03 pm
Qualif: Pilote Réel
Niveau: Pilote confirmé

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar PENAR » Lun Fév 16, 2009 11:37 pm

Ba ouais il restait que les soupapes...franchement, si en plus faut tout comprendre... rigo(-
et on rigole pas hein, sinon je m'y met aussi avec mes questions crie=)
Avatar de l’utilisateur
PENAR
 
Messages: 23
Inscription: Jeu Juin 26, 2008 1:16 pm
Qualif: Pilote Réel

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Giph » Mar Fév 17, 2009 9:13 pm

Poussez pas trop loin, hein, j'ai mis une seule fois les pieds dans un avion et ça fait très longtemps, alors sous le capot moteur...
Giph
 
Messages: 82
Inscription: Mar Juil 29, 2008 5:48 pm
Qualif: Pilote Virtuel
Niveau: Pilote débutant

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Nicolivory » Jeu Fév 19, 2009 11:18 am

Salut à tous

Clairement, on se tire un peu la bourre sur le sujet, Pénar et moi ... Mais c'est un chapitre assez méconnu des pilotes (réels et virtuels ) qui peut néammoins se pratiquer sur FS
C'est promis, je reviens à la charge avec explication et exemples historiques à la clef.

demain vous serez les pros de l'économie de pétrole sous FS
Voler n'est pas dangereux ... Se crasher, l'est .
Avatar de l’utilisateur
Nicolivory
 
Messages: 111
Âge: 43
Inscription: Lun Déc 01, 2008 5:03 pm
Qualif: Pilote Réel
Niveau: Pilote confirmé

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Giph » Jeu Fév 19, 2009 3:03 pm

Je suis preneur :wink:
Giph
 
Messages: 82
Inscription: Mar Juil 29, 2008 5:48 pm
Qualif: Pilote Virtuel
Niveau: Pilote débutant

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Panxua » Jeu Fév 19, 2009 3:40 pm

Bonjour,
@Nicolivory
Nicolivory a écrit:C2)l'EGT serait trop elevée ? ... que nenni, puisqu'en apauvrissant de façon agressive AU DELA du pic EGT, on diminue le carburant par rapport au comburant . Ce faisant, on sort des proportions stoechiometriques de combustion (en clair : des propotions parfaites ) ce qui se traduit par ....une diminution de l'EGT


Ouaip ! Mais quand on fait baisser l'EGT en appauvrissant encore davantage, on envoie le moteur à la soupe populaire. En bref, la puissance devient pauvrette et le couple qui fait avancer notre bel avion se retrouve sur les genoux.

Dire qu'on refroidit le moteur en lui injectant du carburant me paraît un peu abusif. Dire qu'on limite l'élévation de température, et qu'on ménage de cette façon les soupapes me semble plus approprié.

J'ai le souvenir de mon instructeur qui ralait en permanence contre les pilotes de l'aéroclub qui, les yeux sur l'indicateur EGT (ou sur les tours moteurs pour les hélices à pas fixe) brûlaient les soupapes avec une grande régularité.

Mais bon, je ne suis pas mécanicien. Juste intéressé par la question.

Cela étant, pour remettre la question initiale en perspective, sur des moteurs à piston la surveillance de la "mixture" est capitale. Faire l'expérience d'un décollage avec le Baron et d'une montée volontariste vers un niveau de vol du côté du FL 100. Si à partir de 5000 ft, on ne commence pas à réduire, on se demande vite pourquoi le bourrin ne veut plus avancer.
Panxua

AMD Phenom II X6 1100T / 3.3 GHz - CM ASUS Crosshair V Formula /Thunderbolt Chipset AMD 990FX - CG MSI NVIDIA GeForce GTX 560 Ti - MEMOIRE DDR3 8Go - Refroidissement Noctua NH C12P - Windows 7 - 64 bits - FSX SP2 - Joystick Force Feedback 2 et Saitek pro pedal.
Panxua
 
Messages: 178
Inscription: Ven Avr 25, 2008 7:39 am
Localisation: Traîne quelquefois du côté de LFPA
Niveau: Pilote confirmé

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar gif241 » Jeu Fév 19, 2009 3:49 pm

Intéressant ce post!

Pour les tour de pistes, après 300 feet, il faut diminuer très légèrement le pas d'hélice et le mettre e, croisière en vente arrière, ca améliore la longévité du moteur et de l'hélice.

Pour ma part j'ai trouvé l'indicateur de Fuel flow sur le Maule, qui est très visible.

MAis comment savoir si le mélange air carburant est correcte sur le DC3??
Avatar de l’utilisateur
gif241
 
Messages: 177
Inscription: Lun Mar 10, 2008 3:33 am

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Panxua » Jeu Fév 19, 2009 5:02 pm

Bonsoir,
@gif241
D'une façon générale, et l'exemple que je prenais du Baron en ascension est assez typique, le fait de réduire la mixture va permettre immédiatement au moteur de mieux respirer. Et ça s'entend très directement au régime moteur. En fait, on réduit très progressivement la richesse jusqu'à ce qu'on sente que le moteur va s'étouffer, et on remet de la richesse en douceur.
Panxua

AMD Phenom II X6 1100T / 3.3 GHz - CM ASUS Crosshair V Formula /Thunderbolt Chipset AMD 990FX - CG MSI NVIDIA GeForce GTX 560 Ti - MEMOIRE DDR3 8Go - Refroidissement Noctua NH C12P - Windows 7 - 64 bits - FSX SP2 - Joystick Force Feedback 2 et Saitek pro pedal.
Panxua
 
Messages: 178
Inscription: Ven Avr 25, 2008 7:39 am
Localisation: Traîne quelquefois du côté de LFPA
Niveau: Pilote confirmé

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Nicolivory » Lun Fév 23, 2009 12:08 am

Salut panxua

En toute sympathie, je diverge de ton opinion
un moteur, bien reglé en LOP (Lean of peak ) est un moteur que tu abîmeras moins
la perte de couple est acceptable en regard de l'économie de pétrole. le pourcentage de vitesse sacrifiée est moindre que celui de la conso diminuée. (je l'ai pratiqué et verifié sur de longs vols )
les motoristes reviennent vers les concepts LOP (qui ont fait leur preuves sur DC4 et Constell' ) et de ce point de vue, l'AFM des cirrus est parlant.
vu le cout exhorbitant de l'AvGas, c'est le moins que l'on puisse considérer : ne pas crâmer inutilement son pétrole.
l'histoire des soupapes à la vie dure ...mais un peu moins de realité ;)
Voler n'est pas dangereux ... Se crasher, l'est .
Avatar de l’utilisateur
Nicolivory
 
Messages: 111
Âge: 43
Inscription: Lun Déc 01, 2008 5:03 pm
Qualif: Pilote Réel
Niveau: Pilote confirmé

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar gif241 » Lun Fév 23, 2009 2:35 pm

@Panxua
ok donc si j'ai bien compris je dois faire cela à l'oreille, je diminue jusuqu'à ce que le moteur commence à s'étouffer et la je remet un peu de richesse pour qu'il reprenne.

Par contre Nicolivery je n'ai pratiquement rien compris de ce que tu viens de dire... Je crois avoir compris qu'il vaut mieux consommé moins de pétrole plutot que de ne pas cramer avec une grande régularité les soupapes.
Avatar de l’utilisateur
gif241
 
Messages: 177
Inscription: Lun Mar 10, 2008 3:33 am

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Panxua » Lun Fév 23, 2009 3:24 pm

Bonjour,
@Gif241
En bref, oui ! Pour te dire la vérité, je n'ai pas été vérifier ce qu'il en était du DC3. Mais de deux choses l'une : ou bien l'hélice est à pas variable, et dans ce cas, le régime de l'hélice est indépendant de celui du moteur. Ou bien l'hélice est à pas fixe, et le régime de l'hélice varie en fonction de celui du moteur.
Si le mélange est trop riche, une grande partie des gaz ressort sans avoir brûlé. Du coup, la combustion ne se faisant pas correctement, la puissance du moteur baisse, et le régime également. Donc dans le cas d'une hélice à pas fixe, le régime du moteur diminue. Si tu rétablis un mélange plus équilibré, la puissance dégagée sera plus importante, et le régime moteur va augmenter, jusqu'au moment où le mélange étant trop pauvre, il va à nouveau diminuer.
Dans le cas d'une hélice à pas variable, le régime moteur est constant. La puissance est gérée par la variation du pas de l'hélice. Donc, on se fie alors à l'indicateur de température de sortie des gaz. (EGT). A défaut d'indicateur, il ne reste que "la musique" du moteur. Et c'est très sensible.
Panxua

AMD Phenom II X6 1100T / 3.3 GHz - CM ASUS Crosshair V Formula /Thunderbolt Chipset AMD 990FX - CG MSI NVIDIA GeForce GTX 560 Ti - MEMOIRE DDR3 8Go - Refroidissement Noctua NH C12P - Windows 7 - 64 bits - FSX SP2 - Joystick Force Feedback 2 et Saitek pro pedal.
Panxua
 
Messages: 178
Inscription: Ven Avr 25, 2008 7:39 am
Localisation: Traîne quelquefois du côté de LFPA
Niveau: Pilote confirmé

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar Nicolivory » Lun Fév 23, 2009 6:45 pm

Salut à tous

je suis un peu "distrait" de ma tâche d'internaute en ce moment, par des petites tracasseries personnelles (rien de grave )
je n'ai pas beaucoup de temps pour développer tout ça, et je m'excuse si tout n'est pas clair
promis, j'y reviens bientôt
Voler n'est pas dangereux ... Se crasher, l'est .
Avatar de l’utilisateur
Nicolivory
 
Messages: 111
Âge: 43
Inscription: Lun Déc 01, 2008 5:03 pm
Qualif: Pilote Réel
Niveau: Pilote confirmé

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar gif241 » Lun Fév 23, 2009 9:29 pm

@ Panxua

Oui le DC3 a un pas d'hélice variable, masi je ne vois pas d'EGT sur le tableau de bord donc il est possible que cela se fasse à l'oreille. Je vais creuser un peu avec Google.

Merci en tout cas!
Avatar de l’utilisateur
gif241
 
Messages: 177
Inscription: Lun Mar 10, 2008 3:33 am

Re: Gaz - richesse - hélice

Messagepar emirates-airlines » Mer Mar 11, 2009 10:26 pm

Désolé du HS, mais sur le DR400 que je pilote, il n'y a pas d'EGT non plus, tout se fait a l'oreille...
Image
Mon site sur l'aviation réelle et virtuelle : http://www.borntofly.fr

Toshiba Satellite P200 Intel(R) Core 2Duo CPU T5250 1.50GHz RAM 2048 MB
ATI Mobility Radeon HD 2400 Vista
Avatar de l’utilisateur
emirates-airlines
 
Messages: 2418
Âge: 20
Inscription: Mer Juin 20, 2007 12:25 pm
Localisation: Paris LFPZ
Qualif: Pilote Réel/Virtuel
Niveau: Pilote confirmé
Réseau: IVAO

Suivante

Retourner vers Pilotage - Navigation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 3 invités